Balade dans un Wat

WAT PHRA KEO et le GRAND PALAIS : Pour s’y rendre 20 mn à pied de Kao san ou en bateau descendre à la station N° 9 Tha Chang. Portez pantalon long ou jupe longue, pas de T. shirt décolleté.

wat 023.jpg
A l’intérieur d’une enceinte, ceinturé par un mur long de 1900 m,  se trouvent le grand palais (ancienne résidence royale), le Wat Phra Keo ou Kaew, le temple du Bouddha d’émeraude, et d’autres temples et édifices.
wat 053.jpg
wat 091.jpg
L’ensemble des appartements royaux du Grand Palais (dont une petite partie est ouverte au public) et la chapelle royale du Wat Phra Keo, la plus sacrée de Thaïlande sont une merveille typique des trésors de l’Orient.
wat 069.jpg
wat 073.jpg

Le bouddha d’Emeaude occupe une part importante dans le bouddhiste thai. Il est de couleur verte et de petite taille 75 cm. Il fut longtemps considéré comme un bouddha ordinaire jusqu’à sa redécouverte au XVème siècle où à Chiang Rai, lors d’une chute la statue apparue sous une couche de plâtre couverte de feuilles d’or (pratique courante pour protéger les bouddhas des voleurs). Après des séjours dans les plus grands temples du nord de la Thaïlande, il tomba entre les main d’envahisseurs Laotiens au XVIè. 200 ans plus tard le roit Taksin de Thaïlande, vainqueur des Laotiens retrouva le bouddha et le rapporta à Thonburi. Lorsque Bangkok devint la capitale on installa le bouddha d’émeraude dans un des plus prestigieux temples du pays le Wat Phra Kaew.

Le bouddha d’émeraude trône sur un autel surélevé entouré d’autres bouddha, on ne peut le photographier. Il est drapé d’un vêtement doré. Au début de chaque saison (chaude, froide ou pluvieuse), le roi en personne change les vêements de la statue au cours d’une cérémonie officielle » (LP –  2008)

wat 037.jpg
wat 051.jpg
wat 050.jpg
wat 049.jpg
Le Wat Phra Keo fut bâti peu après la fondation de Bangkok en tant que capitale du royaume en 1782. Il comprend un ensemble de constructions dorées à la feuille, recouvertes de tuiles de couleurs incrustées de miroirs. Les gardiens du temple sont des statues de géants, les yakshas (chargés de garder l’entrée du temple et d’en éloigner les esprits du mal) et les kinnaris (personnages élégants, mi-femmes, mi-oiseaux), les apsari (nymphes célestes qui dansent pour le plaisir des dieux) ainsi que d’autres personnages mythologiques.
wat 114.jpg
wat 017.jpg
wat 031.jpg
wat 107.jpg
wat 060.jpg
wat 059.jpg
wat 131.jpg
On trouve aussi un modèle du temple d’Angkor, construit à une époque où la Thaïlande contrôlait encore la majeure partie du Cambodge.
wat 039.jpg

Le tout est dans un jardin paysagé avec de nombreux bonzaï.

wat 095.jpg

wat 097.jpg

wat 138.jpg

Les murs intérieurs de l’enceinte sont ornés des fresques du Ramakian, version Thai de l’épopée indienne du Ramayana).

wat 104.jpg
wat 113.jpg
wat 146.jpg

Commentaires fermés sur Balade dans un Wat

Classé dans Thaïlande 2010